0466040162
Partez en vacances sereinement : 9 points à vérifier sur votre voiture avant de partir 
 

Bientôt le départ en vacances !
 
Mais attention la période estivale est une des plus rudes épreuves pour votre voiture. Afin d'éviter la panne, avec en prime de lourdes factures, Voici quelques conseils pour prendre la route en toute sérénité.
 

 
LES BALAIS D’ESSUIE-GLACE

Même en période estivale, personne n’est à l’abri d’une averse ou d’un orage. Cet élément de sécurité primordial, trop souvent négligé, doit être remplacé environ tous les ans.




 



L’ECLAIRAGE
 
Il vous est simple de le vérifier vous-même. Placer votre véhicule face à un mur. Les ampoules défaillantes seront alors vite repérées.

Pensez également à contrôler l’éclairage de la remorque ou de la caravane. 
 
 



LA CLIMATISATION
Il est indispensable de faire entretenir sa climatisation par un professionnel. Seul le filtre d’habitacle, situé en général en bas du pare-brise ou sous la boîte à gants, peut être contrôlé par vous-même.
 
Il vous est conseillé de la faire entretenir au moins une fois par an avec le changement du fluide frigorigène.
  
La différence entre la température extérieure et celle programmée dans l’habitacle du véhicule ne doit pas excéder 10°. Pensez à ouvrir les fenêtres afin d’évacuer la chaleur, plutôt que d’activer la climatisation à fond. 


 LE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT

Son rôle est de maintenir une température de fonctionnement optimale.
 
La période estivale : chaleur, bouchons, voiture alourdie met à rude épreuve le système de refroidissement

Ainsi, le niveau doit être vérifié et sa périodicité de remplacement doit être respectée. N’oubliez pas le fonctionnement du moto-ventilateur, ce dernier devant se déclencher à l’approche des 90°. 
 
 
 
LE NIVEAU D’HUILE

Il est essentiel au bon fonctionnement du moteur. Simple à vérifier, il suffit de placer le véhicule sur un terrain plat et d’attendre que le moteur refroidisse.

Muni d’un chiffon, il faut alors essuyer la jauge et l’enfoncer jusqu’à la butée. Le niveau doit se situer entre le minimum et le maximum, mais en aucun cas au-delà. Il faut savoir que l’huile a également son rôle dans le refroidissement du moteur.



LA PRESSION ET L’USURE DES PNEUS

La surcharge de votre véhicule à une incidence sur les pneus, il est donc indispensable de bien les gonfler.

Notez qu'une usure anormale peut également être due à un problème de parallélisme (alignement) ou à un problème mécanique.

Il est déconseillé d’atteindre la limite d’usure (1,6 mm de profondeur des rainures) pour changer vos enveloppes.
 
Pensez à vérifier avec la même attention la roue de secours, les pneus de la caravane ou de la remorque.
 

LES AMORTISSEURS
 
Il est préconisé par les  fabricants de faire vérifier ses amortisseurs tous les ans (ou 20 000 km) et de les changer à 80 000 km. Ces moyennes, établies par certains équipementiers dépendent du style de conduite et des types de routes empruntées.

 
Quelques signes doivent vous alerter, comme la voiture qui plonge lors d’un freinage, des vibrations dans le volant, une perte d’adhérence dans les virages, l’usure irrégulière des pneus, l’allongement des distances de freinage et des claquements sur route dégradée. 
 
 
LE LIQUIDE DE FREIN

Un niveau de liquide de frein en dessous du seuil maximum n’est pas synonyme de problème mécanique. Cela indique davantage une usure des plaquettes que la nécessité de faire l’appoint.

En revanche, le liquide se dégrade sous l’effet de l’humidité. Son remplacement est prévu tous les deux ou quatre ans selon les véhicules. À vérifier dans le carnet d’entretien.



Adhésion Automobile Club

Vérifiez que vous avez une assurance dépannage - remorquage et assistance aux personnes aussi fiable et efficace que celle de l'Automobile Club.
 

Bonne route !


Contactez-nous

Imprimer