0466040162
Invalidation du permis de conduire = examen psychotechnique pour obtenir un nouveau permis.
 
Plus de points sur le permis de conduire = nombre de points égal à 0.

L’invalidation du permis de conduire intervient lorsque vous avez perdu l’intégralité des 12 points (6, 8 ou 10 points pour les permis probatoires) à la suite d’une seule ou plusieurs infractions.

On parle aussi d’annulation administrative du permis de conduire. Votre capital point est égal à 0.
Le Ministère de l’Intérieur vous adresse une lettre 48SI en recommandé avec accusé de réception vous informant de la perte de tous vos points de permis de conduire.

Ensuite le Préfet vous notifie par courrier réf.49 l’obligation d’aller rendre votre permis de conduire auprès d’un commissariat ou de  la Préfecture. Vous disposez d’un délai d’une semaine pour le faire.

Vous êtes dans l’impossibilité de conduire pendant 6 mois.  Si vous souhaitez le faire à l’issu de ce délai, il vous faudra obtenir à nouveau votre permis de conduire en :
  • Passant un test psychotechnique auprès de l’Automobile Club.
  • Effectuant une visite médicale auprès de la Commission médicale primaire en Préfecture ou chez un médecin agréé.
  • Passant l’épreuve théorique du code de la route voire l’épreuve pratique de la conduite.
 

Retour au permis de conduire

Cliquez pour connaître nos formules « retour au permis de conduire ».

Ne perdez pas de temps et prenez rendez-vous pour votre visite médicale et vos tests psychotechniques dès le début de votre période d'invalidation! 

Suite à l'invalidation de mon permis dois-je repasser l'épreuve théorique (code) seulement ou  l'Epreuve Théorique et  l'épreuve pratique?

Si vous êtes détenteur de votre titre de conduite depuis plus de 3 ans,  vous n’aurez que l’Epreuve Théorique Générale (ETG) à passer. Vous pouvez commencer à préparer cette épreuve en Auto-Ecole à partir du quatrième  mois suivant la remise de votre permis de conduire.

Si vous étiez en période probatoire au moment de la perte de vos points de permis, il vous faudra passer l’épreuve du code de la route ainsi que l’épreuve pratique de la conduite.

Si vous faites l’objet d’une invalidation pour la deuxième fois en moins de cinq ans, vous devez patienter un an avant de pouvoir obtenir un nouveau permis et vous devez vous soumettre à l’ensemble des épreuves du permis de conduire (code+conduite).

Cliquez ici pour connaître nos formules « retour au permis ».


Contactez-nous

Imprimer